Massage Bien-être

Lorsque les mains du masseur parcourent les 2m2 de peau, l’organisme fabrique deux hormones l’ocytocine et l’endorphine, les deux hormones du bien-être c’est pourquoi le massage bien-être permet de soulager les douleurs, de diminuer les tensions musculaires, de réguler, de drainer, de prévenir, d’apaiser. Plus le corps et l’esprit sont détendu, plus l’énergie circule librement dans l’organisme et moins nous avons de maux.
massage bien etre

Histoire du massage

Le massage est utilisé par l’homme depuis des millénaires ; nous en retrouvons des traces vers 3000 avant J.-C… Il est issu du mot « mashesh », mot hébreu qui signifie : pétrir, palper, presser légèrement. Ce mot est entré dans le dictionnaire au 19ème siècle (premier dictionnaire datant du 17ème siècle).

Hippocrate (4ème siècle av. JC) disait : « Le médecin doit avoir l’expérience de bien des choses mais aussi et assurément de l’art de frictionner ».

Avicenne (philosophe et physicien du 11ème siècle) nota dans son « canon de la médecine » que l’objet du massage était de « disperser les matières usées, trouvées dans les muscles et non éliminées par l’exercice ».

En Orient, en Inde, en Asie, au Japon, le massage occupe une place de choix depuis l’époque la plus reculée et fait partie de l’hygiène de vie au quotidien.

 

 En Occident, la religion nia le massage et rendit le corps tabou.

La pensée rationaliste impulsée par Descartes, donnant la prédominance à la raison sur le ressenti ont séparé le corps et l’esprit.

A notre époque, les scientifiques eux-mêmes constatent que de très nombreux troubles naissent du stress et de la tension nerveuse. Il est donc accepté désormais qu’une relaxation physique et mentale puisse améliorer ou, tout au moins, réguler l’équilibre général.

Pour une certaine population, le massage retrouvé devient à la fois instrument de développement personnel et de réparation, permettant de retourner à une entièreté corps-esprit essentielle.

Les bienfaits du massage bien-être

Sur le corps physique

• Améliore la circulation veineuse vers le cœur, abaissant la tension.

• Stimule la circulation sanguine et lymphatique et contribue à l’élimination des toxines accumulées dans les muscles, veines, canaux lymphatiques, augmente le pourcentage d’oxygène dans les tissus.

• Améliore le transit intestinal (facilite la digestion, soulage la constipation et les spasmes abdominaux).

• Apporte une action bénéfique sur le système respiratoire.

• Stimule le système immunitaire et augmente la résistance à la maladie.

• En détendant et tonifiant les nerfs, le massage améliore l’état de tous les organes.

• Embellit la peau et préserve la souplesse et la vitalité des tissus.

• Soulage, relaxe et tonifie les muscles douloureux, aide à dissiper les contractions musculaires dues soit à une tension chronique soit à un traumatisme physique ou psychique.

Sur le plan émotionnel

• Le massage bien être aide à combattre le stress, l’insomnie, les tensions physiques,

• Peut aider la personne à affronter des problèmes émotionnels difficiles tels qu’anxiété, dépression ou chagrin.

Massages pratiqués

Californien

Grand ayurvédique

Intuitif

Ku Ney

Malaxage pétrissage du dos

Réflexologie plantaire énergétique et de bien être

Déroulement de la séance

Je propose de vous recevoir par un temps d’accueil

 

Nous échangerons afin de préciser vos attentes et de définir avec vous le massage bien-être que vous souhaitez recevoir

 

 

Echange autour de la séance

 

Fin de la séance

Conformément à la loi du 30 avril 1946 et du décret n° 60665 du 4 juillet 1960, de l’article L.489 et celui du 8 octobre 1996, il ne s’agit nullement de massages médicaux ou de kinésithérapie, mais de techniques de bien-être dans la relaxation physique et la détente libératrice de tout stress.

Les massages proposés n’ont par ailleurs aucun caractère érotique ou sexuel.

Les enfants de moins de 16 ans pourront être massés qu’en présence de l’un des parents.